Aller au contenu principal

Base de données. Les Universités populaires (1899-1939). Une belle expansion. Liste des U.P.

L'essor est rapide, le déclin tout autant. Une belle espérance et une grande désillusion.

Repères.

Héritage de la Révolution française, l'exigence d'éducation populaire est portée dans le long XIXe siècle par la philanthropie bourgeoise, les réformateurs sociaux dans un projet qui veut favoriser le rapprochement des classes sociales.

Elle croise la parole ouvrière, qui exprime la dureté du monde du travail (bas salaires, longue journée de labeur, conditions de travail) en même temps qu'une aspiration à la dignité ouvrière, à la reconnaissance. L'exigence d'émancipation du monde du travail par l'éducation du peuple, est l'horizon militant.

Cette parole ouvrière affirme l'égalité des intelligences. Cette idée se retrouve dans l'Université populaire de la fin du siècle. Le prolétaire Georges Deherme (1867-1937) et l'intellectuel Gabriel Séailles (1852-1923), professeur de philosophie à la Sorbonne  ne disent pas autre chose quand ils fondent et collaborent à La Coopération des idées, l'U.P. du faubourg Saint-Antoine. "Nous sommes des égaux volontaires". Refus des hiérarchies "il n'y a ni maîtres, ni élèves".

L'expression "Université populaire" vient de loin. Une recherche dans Gallica, propose une première mention dans La Gazette de France du 9 février 1845 à propos d'un livre de Théodore Nisard (1812-1888). D'autres occurrences dans la 2ème moitié du siècle mais c'est l'inauguration de La Coopération des Idées (octobre  1899) et l'énorme écho de l'événement qui lancent le mouvement.

L'essor à travers la France est rapide (1899-1902) tout autant que le déclin. Plus de 300 U.P. seront créées avec des fortunes diverses. Au temps de la guerre, elles ne sont plus qu'une poignée. Dans l'entre-deux-guerres, quelques une fonctionneront.

Le mouvement des U.P. est international.

Méthodologie.

Cette liste d'Universités populaires est constituée à partir :

-des archives Georges Deherme.

-du dépouillement de la presse disponible à la Bnf (Gallica, Rétronews), ou autres institutions documentaires.

Elle est évolutive par corrections ou ajouts.

 

Pour rechercher une Université populaire dans la liste, taper le nom de la ville. Pour Paris, taper un élément caractéristique du titre : arrondissement (11e) ou un mot très distinctif.

 

 

Base de données. Les Universités populaires (1899-1939). Une belle expansion. Liste des U.P.

Année Titre VOIR ÉCHOS

1908

PARIS - Le Foyer de la Lutèce U.P. (6è)

PARIS - Le Foyer de la Ménagère

1903

PARIS - Le Foyer des travailleurs" U.P. (14e)

1899

PARIS - Le Foyer du Peuple - U.P. (17e)

1903

PARIS - Le Livre U.P. (6e)

1900

PARIS - Le Réveil U.P. (1er et 2e)

1903

PARIS - Les Petits Bellevillois U.P. enfantine (20e)

PARIS - Neerlandia U.P. (1er et 2è)

1906

PARIS - Neerlandia U.P. (1er)

PARIS - Soirées d'Auteuil U.P. (16e)

1903

PARIS - U.P. "Emile Zola" (20e)

PARIS - U.P. (8e)

1902

PARIS - U.P. des Batignolles (17è)

1900

PARIS - U.P. Diderot - U.P. (12e)

1903

PARIS - U.P. Polonaise (11è)

1911

PARIS - U.P. Russe (6è)

1900

PARIS - Union Mouffetard U.P. (5e)

1900

PARIS - Université populaire (4e)

PARIS - Université Populaire du Haut-Belleville (19e)

1902

PARIS - Université populaire juive (4e)

ÉCHOS

1903

PAU - U.P.

1904

PERSAN - U.P.

1902

PÉZENAS - U.P.

1901

PLAISANCE - L'Aurore sociale U.P.

PLAISANCE - Les Veillées

1901

POITIERS - L'Émancipation U.P.

1900

PONTIVY - U.P.

1905

PONTOISE - U.P.

PRÉ-SAINT-GERVAIS - Association laïque d'enseignement mutuel U.P.

1900

PRÉ-SAINT-GERVAIS - La Gervaisienne U.P.

1902

PRIVAS - U.P.

1902

PUGET-THENIERS - U.P.

1900

PUTEAUX - L'Idée U.P.

1907

QUIMPER - U.P.

1900

REIMS - L'Union intellectuelle U.P.

RENNES - La Solidarité U.P.

1900

ROANNE - La Coopération des Idées U.P.

1901

ROCHEFORT-SUR-MER - Les Veillées du Peuple U.P.

1900

ROQUEDUR - U.P.

1900

ROUEN - La Coopération des Idées U.P.

1902

RUELLE-SUR-TOUVRE - U.P.

RUGLES - U.P.

SAINT-AMAND - U.P.

1900

SAINT-BRIEUC - U.P.

1907

SAINT-CLAUDE - U.P.

1900

SAINT-DENIS - L'Édification U.P.

1900

SAINT-DENIS - La Clairière U.P.

SAINT-DENIS - La Maison du Peuple U.P.

SAINT-DIÉ - U.P.

1900

SAINT-ETIENNE - U.P.

1912

SAINT-FLORENT U.P.

1903

SAINT-MAUR - U.P.

SAINT-MAUR des FOSSÉS - Le Foyer du Peuple U.P.

1903

SAINT-NAZAIRE - U.P.

1901

SAINT-OUEN - Science et Travail U.P. du canton

1900

SAINT-QUENTIN - La Mutualité Intellectuelle U.P.

1901

SAINT-SERVAN - U.P.

1903

SAINTE-MENEHOULD - U.P.

1901

SAINTES - U.P.

SAN SEBASTIAN - U.P.

1903

SAUMUR - U.P.

SAUVE - U.P.

1903

SCEAUX - U.P.

1900

SENS - U.P.

1903

SÈVRES - U.P.

1899

SOCIÉTÉ DES UNIVERSITÉS POPULAIRES

SOUKHARAS - U.P.

1902

SUIPPES - U.P.

1903

SURESNES - La Semeuse U.P.

1901

TARBES - U.P.

1900

TOULON - L'Aurore U.P.

1901

TOULON - L'Émancipation sociale U.P.

1901

TOULON - L'Union U.P.

1900

TOULOUSE - Le Foyer du Peuple U.P.

1901

TOURNON - U.P.

1900

TOURS - L'Union populaire U.P.

1901

TROYES - L'Éducation sociale U.P.

1900

TULLE - Les Veillées Populaires U.P.

1901

VALENCE - U.P.

1902

VALLERAUGUE - U.P.

1900

VALRÉAS - Société d'Éducation Populaire Mutuelle U.P.

1900

VANNES - U.P.

1900

VANVES - L'Ere nouvelle U.P.

1904

VENDÔME - U.P.

1900

VERSAILLES - La Coopération des Idées U.P.

VIENNE - U. P.

VILLENEUVE-la-GARENNE - Le Progrès laïque U.P.

1902

VILLENEUVE-ST-GEORGES - L'Éducation mutuelle U.P.

1900

VINCENNES - L'Émancipation U.P.

1903

VIROFLAY - La Coopération des Idées U.P.

1902

VITRY - L'Enseignement intégral U.P.

1900

VITRY-LE-FRANÇOIS - L'Union fraternelle U.P.

ZAGREB - U.P.

Année Titre VOIR ÉCHOS

Citation

Pour citer cette base.

Mercier, Lucien. Les Universités populaires (1899-1939). Une belle expansion. Liste des U.P. [en ligne] https://www.georgesdeherme.fr/ (consulté le 28 novembre 2021)