Aller au contenu principal

Horace DEHERME (1878-1918)

Un neveu très proche, mort à la guerre.

Repères.

Horace Deherme, né le 25 novembre 1878 à Paris (3èmearr.), fils aîné de Louis Deherme (1853-1912) et de Marie Fontaine (1856-….). Un frère Gaston (1885-...). Une soeur Jeanne Anna, née le 13 octobre 1879, morte 3 semaines plus tard, le 5 novembre 1879.

Horace et Georges Deherme, neveu et oncle sont proches, peut être une question d'âge (seulement 11 ans de différence). Ils ont des contacts réguliers. Un portrait envoyé par Horace à son oncle en février 1902 témoigne. Entre 1910 et 1918, les deux hommes échangent une correspondance espacée. Il reste une vingtaine de lettres conservées.

Ce mince corpus parle de la vie familiale.  Horace vit avec son père et sa belle-mère à Nanterre, puis à Paris. Il est rarement à la maison car son travail dans une entreprise générale de peinture, impose de nombreux déplacements. C'est un camarade de travail très apprécié. Il parle de son frère, Gaston Deherme, sertisseur de son métier qui vit à Bruxelles et se marie le 17 décembre 1910. Pour lui-même, l'idée du mariage semble incertaine. Au cœur de ces lettres, il est possible de lire, les ruptures, les éloignements familiaux, mais aussi les fiertés. Horace, évoque avec gourmandise, les publications de son oncle.

À partir de 1915, la guerre est omniprésente. Horace entre en guerre en 1915. Georges est limite d'âge pour la mobilisation, mais il espère pouvoir en être physiquement. À défaut, il évoque son action pour soutenir l'effort et préparer l'avenir. C'est l'occasion, à travers son neveu, blessé en 1916, de valoriser l'action, l'héroïsme, le patriotisme des soldats, et de donner son avis sur l'effort de guerre. Un petit billet de 20 francs accompagne les lettres pour Horace.

Horace, envisageant le pire, confie à Georges, tout pouvoir pour régler des problèmes matériels en cas de confirmation de sa mort. Cela concerne sa mère, Marie Fontaine, 27, rue des Pavillons Puteaux Seine, Mlle Manfredi, une compagne de vie, 92, rue de Californie à Nice, et Mr. De Bari de Lorca.

Horace est mort à la guerre, tué  par éclat d’obus le 21 octobre 1918. Àprès la mort de son neveu, Georges Deherme veut en savoir plus sur les circonstances. Il s'en ouvre à un proche du Ministère de la Guerre qui diligente une enquête. La réponse du capitaine de la Compagnie en date du 13 janvier 1919 est jointe dans une réponse du 21 janvier 1919. Pour tout viatique, il reste une montre.

 

 

 

CORRESPONDANCE croisée

Georges DEHERME - Horace DEHERME

1910-1918

Pour citer une lettre.

Lettre. Expéditeur (Nom, Prénom) - Destinataire (Nom, Prénom), Date [en ligne] http://georgesdeherme.fr/ (consulté le 26 octobre 2021)

 

DEHERME Horace - DEHERME Georges

29 mars 1910

DEHERME Horace - DEHERME Georges

11 avril 1910

DEHERME Horace - DEHERME Georges

14 décembre 1910

DEHERME Horace - DEHERME Georges

22 décembre 1910

DEHERME Georges - DEHERME Horace

9 juin 1912

DEHERME Horace - DEHERME Georges

6 juillet 1914

DEHERME Georges - DEHERME Horace

3 mai 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

9 juin 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

7 juillet 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

27 juillet 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

21 septembre 1915

DEHERME Horace - DEHERME Georges

octobre 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

15 octobre 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

1er novembre 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

27 novembre 1915

DEHERME Georges - DEHERME Horace

s.d. (1916)

DEHERME Horace - DEHERME Georges

13 octobre 1917

DEHERME Horace - DEHERME Georges

17 mars 1918

DEHERME Horace - DEHERME Georges

1er juin 1918

Pour citer cet article.

Mercier, Lucien, Horace Deherme, 1878-1918 [en ligne] https://www.georgesdeherme.fr/ (consulté le 26 octobre 2021)